Saïf al-Islam Kadhafi représente-t-il une menace pour la paix en Libye?

Étiquettes
13 novembre 2015

Saïf al-Islam Kadhafi représente-t-il une menace pour la paix en Libye?

11817040_10206281981882038_8205150007764703550_n

Quatre ans après la chute du régime de Kadhafi, la Libye est en proie au chaos. L’on compte deux Parlements et deux gouvernements rivaux, l’un basé à Tripoli sous la coupe de la coalition de milices Fajr Libya, et l’autre dans l’est, le seul reconnu par la communauté internationale.

Sur les sept fils de Kadhafi, trois ont perdu la vie pendant la révolution, de même que leur père, tué en octobre 2011.

L’un des fils de l’ancien leader libyen, Saadi, accusé de meurtre et participation à la répression sanglante de la révolte en 2011 devrait comparaître devant un tribunal de Tripoli le 6 décembre prochain..

Son frère Saif al-Islam, condamné à mort pour notamment assassinats, pillages et sabotages est emprisonné depuis novembre 2011 à Zenten, au sud-ouest de la capitale. Condamner à mort le fils de Kadhafi ne fera jamais régner la paix en Libye. La réconciliation nationale demeure la seule stratégie à adopter pour la reconstruction de la Libye.

Le fils de l’ancien dirigeant connaît beaucoup de choses : sur Sarkozy et notamment sur sa campagne électorale de 2007 que le pouvoir libyen de l’époque affirme avoir financée, les raisons de la guerre en Libye engagée par la France et les États-Unis pour piller le pétrole …

Kadhafi a été assassiné parce qu’il avait de bonnes et vraies idées pour l’Afrique : sur la vraie Union de l’Afrique avec une monnaie unique « Dinar d’or » !!… Cependant, son seul tort, c’était d’avoir voulu avoir le contrôle total du pétrole libyen. C’était un « révolutionnaire né » qui aimait son pays même s’il n’était pas démocrate. Sa puissance financière était devenue une manne que tout le monde venait solliciter, les Occidentaux compris.

Reçu avec tapis rouge à Paris par Nicolas Sarkozy, il devient quelques mois après l’homme à abattre en priorité .

N’y a t–il pas anguille sous roche ?

Aujourd’hui, le constat est là, la Libye est devenue un pays déchiré, où règnent le cahot, le banditisme, le terrorisme, l’insécurité, la pauvreté et le dérèglement des institutions dans toutes ses profondeurs.

En tout cas, il est important de noter que l’intervention de l’Otan a plus fait de mal aux Libyens que le régime de Kadhafi en 40 ans de règne.

Kadhafi a été éliminé, mais le leader Boko Haram est encore et toujours là ! … bref, Kadhafi , comme Bachar el-Assad ou Saddam Hussein n’étaient certes pas parfaits, loin de là, mais c’est quand même mieux qu’Al-Qaïda , Daech et l’EI.

Kadhafi a réussi la décolonisation de son pays et a oeuvré pour celle des autres pays africains avant d’être assassiné avec la complicité des Africains comme Wade et autres à qui Kadhafi a pourtant apporté un appui financier considérable pour leur développement.

 

 

 

 

 

Partagez

Commentaires